Un canular sur Facebook

Depuis les récents changement aux termes de confidentialités de Facebook, vous avez pu remarquer que plusieurs de vos contacts ont inscrit sur leur profil un long texte, avisant qu’ils sont seuls propriétaires des photos, textes, documents affichés sur leur profil. Est-ce que cette inscription est nécessaire ?

La réponse est non. Ce texte est en fait un « Hoax », de son nom anglophone, un canular.

Le fait de recopier et de publier ce canular ne fait qu’augmenter son essor, saturant les fils d’actualités de vos contacts Facebook. Les propriétaires de Facebook avaient fait une sortie lors des premières apparitions de ce canular (2012).

[Users worried that] Facebook will own their photos or other media are posting [a frightful message] — unaware that it is a hoax. Here’s the truth: Facebook doesn’t own your media.

-Facebook spokesman Andrew Noyes

Traduction:

[Les utilisateurs qui s'inquiétaient que] Facebook détiendrai leurs photos ou d’autres médias partagent [un message effrayant] – ignorent que c’est un canular. Voici la vérité: Facebook ne possède pas vos médias.

- Andrew Noyes, Porte-Parole de Facebook

Voici une variante en français:

En raison du fait que Facebook a choisi d’impliquer un logiciel qui permettra le vol de mes renseignements personnels, je déclare ce qui suit: À cette date du 26 novembre 2014 à 16h02, en réponse aux nouvelles lignes directrices de Facebook et en vertu des articles L.111, 112 et 113 du code de la propriété intellectuelle, je déclare que mes droits sont attachés à toutes mes données personnelles, photos, textes etc … publiées sur mon profil.
Pour une utilisation commerciale de ce qui précède, mon consentement écrit est nécessaire tout le temps.
Ceux qui lisent ce texte peuvent faire un copier/coller sur leur mur Facebook. Cela leur permettra de se placer sous la protection du droit d’auteur.
Par ce communiqué, je dis à Facebook qu’il est strictement interdit de divulguer, copier, distribuer, diffuser, ou de prendre toute autre action contre moi sur la base de ce profil et ou de son contenu. Les actions mentionnées ci-dessus s’appliquent également aux employés, aux étudiants, agents et/ou tout autre personnel sous la direction de Facebook.
Le contenu de mon profil comporte des informations privées.
La violation de ma vie privée est punie par la loi (UCC 1-308 1 – 308 1 -103 et le Statut de Rome). Facebook est désormais une entité de capital ouvert.
Tous les membres sont invités à publier un avis de ce genre, ou si vous préférez, vous pouvez copier et coller cette version. Si vous n’avez pas publié cette déclaration au moins une fois, vous allez tacitement permettre l’utilisation d’éléments tels que vos photos ainsi que les informations contenues dans la mise à jour de votre profil

 Il est donc totalement inutile de partager ce texte, puisque les utilisateurs ne peuvent pas retirer rétroactivement leur consentement sur la confidentialité ou le droit d’auteur qu’ils ont accepté lors de leur adhésion à Facebook. Les utilisateurs ne peuvent pas non plus refuser

de nouveaux termes au contrats de Facebook en inscrivant une « notice légale » sur leur profil. Si vous n’êtes pas d’accord avec les politiques de Facebook, vous avez plusieurs possibilités;

  • Ne pas créer de compte Facebook;
  • Fermer définitivement celui que vous possédez;
  • Tenter de négocier directement avec Facebook;
  • Faire part de vos idées à Facebook via leur Facebook Site Governance (en Français)

Via: Snopes , USA Today

Publié dans Blog Tagués avec : , , , ,

Inscrivez-vous à notre infolettre !